La « Liverpool Street Station »


La gare de Liverpool Street a été inaugurée par la compagnie Great Eastern Railway le 2 février 1874 mais elle ne fut totalement opérationnelle qu’à partir du 1er novembre 1875. La gare d’origine, située à Bishopsgate, a par la suite été fermée au transport de passagers et a rouvert en tant que gare de marchandises en 1881 mais elle fut détruite par un incendie le 5 décembre 1964. Le site est actuellement en cours de réaménagement dans le cadre de l’extension de la East London line du métro de Londres.

Les plans de la nouvelle gare ont été dessinés par l’ingénieur en chef de la compagnie Great Eastern, Edward Wilson, et le bâtiment construit par l’architecte britannique Charles Barry, Jr. sur le site qu’a occupé le Bethlem Royal Hospital du xiiie au xviie siècles. Une plaque de la Corporation of London commémore la construction de cette gare. Les travaux, effectués dans le cadre de l’extension du quartier de la City, se sont déroulés durant la fin du mandat du Premier ministre Lord Liverpool. En souvenir, son nom a été donné à la rue Liverpool Street ainsi qu’à la nouvelle gare adjacente.

Un des moyens de rallier la City en train se faisait initialement grâce à la gare construite par la compagnie Eastern Counties Railway à Shoreditch et inaugurée le 1er juillet 1840. Mais la Great Eastern Railway souhaitait un accès encore plus proche et c’est cette raison qui a motivé la construction de la nouvelle gare. La gare de Shoreditch fut alors rebaptisée « Bishopsgate » en 1846.

Les travaux de construction de la gare de Liverpool Street se sont avérés extrêmement coûteux en raison du prix du rachat des terrains et un nombre important d’habitants a dû être déplacé à cause des nombreuses démolitions d’immeubles. De plus, la Great Eastern Railway voulait lier physiquement les lignes de son réseau au réseau souterrain du Metropolitan Railway, rarement utilisé et vite abandonné. Cela impliquait que les lignes de la GER devaient s’enfoncer relativement profondément par rapport au niveau de la rue. Aujourd’hui, les trains doivent affronter une très forte pente pour sortir de la gare et retrouver le réseau de surface.

Cette gare fut le premier endroit de Londres à être touché par un Gotha G allemand durant la Première Guerre mondiale. Le bombardement de mai 1917 tua 162 personnes.

Entre 1985 et 1992, la gare subit d’importants travaux. Les quais furent modifiés et de nouveaux guichets souterrains furent construits mais la façade, les piliers en acier de l’époque des locomotives à vapeur et l’hommage aux employés de la Great Eastern Railway morts pendant la Grande Guerre furent conservés. La gare a officiellement été ré-inaugurée par la reine Élisabeth II en 1991.

Source: Wikipedia

Translate »