Hall de Pompidou (1 photos)

<span class="entry-title-primary">Hall de Pompidou</span> <span class="entry-subtitle">(1 photos)</span>

En 1969 Georges Pompidou, nouvellement élu Président de la République, demande un nouvel « outil culturel » pour Paris à la fois musée d’art moderne, grande bibliothèque publique, centre de design et institut pour la musique contemporaine. Un concours a donc été mis en place, le premier concours international d’architecture français de ce type. 680 équipes ont répondu. A été retenu : le numéro 493 de R. Piano (italien) et R. Rogers (anglais). Il était le seul à ne pas couvrir la totalité de la parcelle de 18 000 m² située au plein centre de Paris, jusque là laissée aux voitures. Un parvis, une place publique légèrement en pente a été aménagée devant l’édifice. R. Piano disait : « c’est grâce à cette place que le Centre appartient à la ville ». Le rez-de-chaussée du bâtiment en est d’ailleurs le prolongement.

Le Centre Pompidou met au premier plan la structure et les entrailles de l’édifice. L’aménagement des éléments techniques passe devant pour donner naissance à « une machine culturelle musclée et gigantesque » . Il s’agit de créer une machine à réaliser de l’espace et pas n’importe quel espace : un espace libre, modulable.

(Source: arthur22.free.fr)


Translate »